L'avez-vous en tête Le prix de votre bien immobilier
?
  • Agence immobiliere Nestenn
  • .
    .
    .
    >
  • Cambriolage : tout savoir pour protéger son logement
  • Cambriolage : tout savoir pour protéger son logement
    0
    109

    Cambriolage : tout savoir pour protéger son logement

    Niveau de sécurisation faible, négligence, imprudence sur les réseaux sociaux... sont autant de comportements à risque qui révèlent la méconnaissance des Français sur les cambriolages. Entre réalité et idées reçues, nos conseils pour partir en toute tranquillité.

    Des logements vulnérables

    Un sondage* réalisé par OpinionWay pour l'Observatoire de la sécurité des foyers fondé par Covea (Maaf, MMA, GMF), Verisure et Saretec révèle que le niveau de sécurisation du domicile est en France relativement faible : 26 % seulement des personnes interrogées disposent d'une vraie solution de sécurité ; 20 % des résidents en rez-de-chaussée ont des grilles à leurs fenêtres ; 29 % des logements sont équipés de portes blindées, 26 % de systèmes de sécurité et 8 % de coffres-forts (18 % pour les résidences secondaires). Au total, 52 % des Français ne possèdent aucun équipement de sécurité de qualité, les autres ayant uniquement recours à des solutions dissuasives.

    Des comportements à risque largement répandus...

    Malgré leurs craintes d'être cambriolés, « les Français font souvent preuve de négligence, commettent des imprudences et s'exposent ainsi aux risques », indique l'Observatoire de la sécurité des foyers. Entre autres négligences, on relève les fenêtres et les volets laissés ouverts pendant la nuit lorsqu'il fait chaud ou encore la porte non fermée à clé le temps de s'absenter pour une course rapide. Sans oublier la cachette à bijoux dans la chambre parentale ! L'enquête souligne que les Franciliens sont les plus nombreux à adopter ces comportements.

    ...et des profils plus exposés

    Certaines populations sont moins vigilantes que d'autres. Ainsi, 53 % des jeunes (18-34 ans) et 45 % parmi les CSP+ sont moins attentifs aux précautions à prendre. De même, 61 % des propriétaires de résidences secondaires commettent des imprudences et 52 % des habitants de maisons individuelles sans voisins. Les jeunes se distinguent également par l'utilisation qu'ils font des réseaux sociaux pendant leur absence et qui se révèlent des sources d'information précieuses pour les cambrioleurs : 44 % postent des photos sur les réseaux sociaux lorsqu'ils sont en vacances, 26 % signalent qu'ils sont en vacances, ou encore 24 % qu'ils vont rentrer de vacances.

    Halte aux idées reçues !

    Les préjugés qu'ont les Français sur les cambriolages sont nombreux.
    Non, la majorité des cambriolages n'a pas lieu la nuit ou le week-end ! 70 % des effractions se produisent en journée, 79 % en semaine et 21 % le week-end et, dans un tiers des cas, quelqu'un est présent dans le logement au moment de l'intrusion.
    Non, ce n'est pas l'argent liquide qui intéresse le plus les cambrioleurs, mais les bijoux !
    Non, ce n'est pas forcément durant l'été qu'a lieu le plus grand nombre de cambriolages ! Les mois d'hiver intéressent également beaucoup les cambrioleurs.

    Comment se protéger efficacement

    Une fois tous les comportements à risque éliminés, il est important de répondre aux techniques des cambrioleurs par des systèmes de sécurité efficaces. « Les techniques des cambrioleurs sont de plus en plus sophistiquées. Leurs modes opératoires sont basés sur la rapidité et les technologies. Nous nous devons de proposer aux Français des systèmes de sécurité innovants, capables de dissuader les tentatives d'intrusion ou de réagir en un temps record [...] », commente Olivier Horps, directeur marketing Verisure.
    Parmi ces systèmes innovants, Verisure recommande une alarme connectée à un service de télésurveillance. Comment ça marche ? L'alarme de l'habitation est reliée à un centre de télésurveillance. Ainsi, quand les capteurs placés dans les différentes pièces du logement détectent une intrusion, ils déclenchent l'alarme et alertent la station de télésurveillance d'une présence suspecte sur les lieux. Les agents de télésurveillance, opérationnels 24h/24 et 7j/7, utilisent les différentes fonctionnalités du système de sécurité pour vérifier si un cambrioleur est bien présent, pour vous alerter et pour prévenir la police le cas échéant. Au contraire d'une simple alarme qui émettra certes un fort signal sonore mais moins dissuasif si votre domicile est isolé et/ou qu'aucune personne ne se trouve à proximité. De même, si vous êtes dans l'incapacité de consulter votre smartphone (en avion, en voyage longue distance), la notification vous informant de la présence d'un individu risque de rester sans suite.

    *Enquête réalisée du 30 avril au 9 mai 2019 auprès d'un échantillon de 1 523 individus représentatif de la population française âgée de 18 à 75 ans.