10925
Crédit immobilier : Combien d'apport personnel prévoir pour son projet ?
0
31

Crédit immobilier : Combien d'apport personnel prévoir pour son projet ?

En France, il n’existe aucune loi qui fixe le montant minimal d’argent que l'emprunteur doit consacrer à son projet immobilier lorsqu’il souscrit un prêt. Traditionnellement, les banques demandent entre 10 et 15% du montant total de l’opération afin de couvrir les frais annexes, notamment les frais d’acquisition.


Des exceptions à l’exigence d’apport

Si on dit souvent que l’apport personnel est le sésame qui permet de décrocher un prêt immobilier, en réalité, le montant de l’apport exigé dépend de l’établissement auquel on s’adresse et de la nature du projet immobilier.
Certaines banques prêtent encore sans apport à condition d’avoir un profil à fort potentiel. Toutefois, le nombre de dossiers est en forte diminution. Dans le cadre d’un investissement locatif, les banques sont aussi plus souples et prêtent avec peu ou pas d’apport puisque les loyers générés couvriront une partie et parfois même la totalité des mensualités de remboursement. Dans tous les cas, plus l’apport est important, plus le taux sera bas !


Entre 13 et 20 % du montant du projet depuis début 2022

Depuis le début de l’année, le contexte économique et international a changé. Le renforcement des restrictions imposées par le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) depuis le 1er janvier 2022, la hausse des prix de l’immobilier et l’inflation ont imposé de nouvelles règles. Et changé la donne.
Plus frileuses, les banques sont plus exigeantes. Elles demandent un investissement personnel de l’emprunteur plus important. Afin de prendre moins de risque. Il doit représenter entre 13% et 20% du montant total de l’opération (contre 11% à 16% en 2021) : 20% pour une résidence principale, 23% pour une résidence secondaire et 13% pour un achat locatif.
« Nous observons depuis le début de l’année 2022, un resserrement des conditions d’octroi de crédits par nos partenaires bancaires, souligne Laura Martino, Directrice des Partenariats Bancaires chez CAFPI. Ils se montrent souvent plus exigeants et vont préférer idéalement 20% d’apport en moyenne pour l’achat d’une résidence principale.»

french
Continuer sans accepter
Votre vie privée est importante pour nous

En naviguant sur nos sites Nestenn, des cookies sont déposés sur votre navigateur. Cela nous permet entre autres d’assurer leur bon fonctionnement, de diffuser des publicités et du contenu personnalisé, de mesurer leur pertinence et ainsi de développer et d’améliorer nos outils.
Pour certains cookies, votre consentement est nécessaire. Vous êtes alors libre d’activer ou de désactiver les différentes catégories de cookies. Cependant, il est fortement conseillé d’activer tous les modules afin de bénéficier de toutes les fonctionnalités proposées par nos sites.
Bien évidemment, vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en consultant notre Politique de Confidentialité.

Réglages
Accepter les cookies