L'avez-vous en tête Le prix de votre bien immobilier
?
  • Agence immobiliere Nestenn
  • .
    .
    >
  • De nouvelles baisses de taux records sur 25 ans
  • De nouvelles baisses de taux records sur 25 ans

    De nouvelles baisses de taux records sur 25 ans

    Le début du mois d'avril confirme la tendance à la baisse des taux d'intérêts initiée début mars. En effet, si le mois dernier seulement quelques établissements prêteurs avaient baissé leurs barèmes, avril est synonyme de baisses franches et généralisées de la quasi-totalité des banques.

    Des taux planchers à moins de 1 %

    Début avril, les taux moyens constatés par le courtier en crédit immobilier Vousfinancer.com s'élevaient à 1,3 % sur 15 ans, 1,5 % sur 20 ans et 1,7 % sur 25 ans mais avec des taux planchers négociés à 0,6 % sur 15 ans, 0,85 % sur 20 ans et 1,05 % sur 25 ans pour les meilleurs profils. « En clair, les banques qui avaient maintenu leurs barèmes inchangés le mois dernier, viennent de revenir dans la course, l'écart se creusant, elles ont clairement perdu des dossiers au mois de mars et il était donc temps pour elles de revoir leurs grilles de taux afin de ne pas passer à côté du marché », confirme Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux.com.

    Des taux directeurs au plus bas

    En moins de deux mois, on constate un effondrement des taux directeurs. Après ainsi une longue période de stabilité à 0,7-0,8 %, ils sont passés de 0,8 % début février à 0,3 % début avril. Ce recul permet ainsi aux banques de retrouver un peu d'air sur leurs marges et de baisser leurs barèmes sans perdre trop d'argent, constate Meilleurtaux.com. « C'est actuellement la grande braderie du printemps de l'immobilier ! », commente Sandrine Allonier, porte-parole de Vousfinancer.

    Des taux autour de 1 % sur 25 ans

    Par rapport au niveau historique de l'automne 2016, l'une des grandes différences est l'allongement de la durée des prêts accordés par les banques et les taux inédits qu'elles proposent actuellement sur 25 ans. En février, 41,5 % de la production de crédit ont été réalisés sur des durées de 25 ans et plus, contre seulement 30,2 % fin 2016, selon l'Observatoire Crédit Logement/CSA. « Compte-tenu du niveau actuel des taux sur ces durées longues, même les emprunteurs avec de hauts revenus comprennent l'intérêt d'emprunter sur 25 ans [...] ! », explique Jérôme Robin, directeur général de Vousfinancer. À titre d'exemple, Vousfinancer a obtenu des taux de crédit de 1,01 % sur 25 ans à Nantes pur un prêt de 400 000 euros sur 2 lignes (1,09 % sur 25 ans et 0,85 % sur 15 ans), ou encore 1,1 %, toujours sur 25 ans à Saint-Étienne pour le rachat d'un prêt de 290 000 euros