1211
  • Agence immobiliere Nestenn
  • .
    .
    .
    >
  • Hypothèque ou caution, comment choisir
  • Hypothèque ou caution, comment choisir
    Hypothèque ou caution, comment choisir
    0
    192

    Hypothèque ou caution, comment choisir

    Lorsqu'elle accepte un prêt immobilier, la banque prend toujours un risque... Pour obtenir son crédit immobilier, tout emprunteur doit donc, en plus de contracter la fameuse assurance emprunteur qui le protège contre les événements de la vie, garantir son prêt

    Pour obtenir son crédit immobilier, tout emprunteur doit garantir son prêt. Alors, quelle garantie choisir ? Hypothèque ou caution bancaire ?

    Lorsqu’elle accepte un prêt immobilier, la banque prend toujours un risque... Pour obtenir son crédit immobilier, tout emprunteur doit donc, en plus de contracter la fameuse assurance emprunteur qui le protège contre les événements de la vie (accident, maladie, décès, perte d'emploi...) garantir son prêt. Il peut s’agir soit d’une hypothèque, soit d’une caution bancaire. De cette façon, la banque minimise les risques et se protège contre les défauts de paiement qui pourraient survenir.

    L’hypothèque : la solution la plus courante

    L’hypothèque suppose que l’emprunteur soit déjà propriétaire d’un bien immobilier. Pour garantir son prêt, il accepte donc d’hypothéquer son bien (la valeur du bien doit être proportionnelle au montant du crédit). De cette façon, en cas d’impayé, la garantie hypothécaire saisit le logement pour le vendre aux enchères judiciaires. Et la banque récupère la somme prêtée.

    Cette solution a un coût : elle nécessite une signature d’acte devant notaire ainsi qu’une inscription au bureau de conservation des hypothèques, aujourd’hui le « service de la publicité foncière ». Elle a un avantage certain : elle met la banque en confiance. Celle-ci sait qu’elle sera remboursée si vous n’honorez pas votre engagement.

    La caution bancaire : l’option la moins onéreuse

    La caution bancaire suppose le recours à un organisme de cautionnement qui se porte garant de l’emprunteur. C’est lui qui s’engage à rembourser la somme prêtée à la place de l’emprunteur si celui-ci se trouve dans l’impossibilité d’honorer ses engagements.

    Concrètement, l’organisme supporte seul les risques de non-paiement par l’emprunteur. L’avantage pour l’emprunteur ? Il n’a pas besoin de mettre dans la balance l’un de ses biens immobiliers. En échange, il doit verser une contribution à un fond mutuel de garantie dont le montant dépend du coût du crédit immobilier.

    Un conseil : vous voulez réduire les frais de garantie de prêt immobilier ? Privilégiez la caution bancaire !

    french
    Continuer sans accepter
    Votre vie privée est importante pour nous

    En naviguant sur nos sites Nestenn, des cookies sont déposés sur votre navigateur. Cela nous permet entre autres d’assurer leur bon fonctionnement, de diffuser des publicités et du contenu personnalisé, de mesurer leur pertinence et ainsi de développer et d’améliorer nos outils.
    Pour certains cookies, votre consentement est nécessaire. Vous êtes alors libre d’activer ou de désactiver les différentes catégories de cookies. Cependant, il est fortement conseillé d’activer tous les modules afin de bénéficier de toutes les fonctionnalités proposées par nos sites.
    Bien évidemment, vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en consultant notre Politique de Confidentialité.

    Réglages
    Accepter les cookies