L'avez-vous en tête Le prix de votre bien immobilier
?
  • Agence immobiliere Nestenn
  • .
    .
    >
  • Immobilier : Un marché très dynamique au sortir du confinement
  • Immobilier : Un marché très dynamique au sortir du confinement

    Immobilier : Un marché très dynamique au sortir du confinement

    De toute évidence, le marché immobilier post Covid-19 se porte bien ! L’augmentation du volume de transactions observée dans les premières semaines qui ont suivi le déconfinement est sans précédent. Et elle se poursuit.
    Ce redémarrage sur les chapeaux de roue des transactions immobilières a continué tout au long du mois de juin. Au début de l’été, le niveau d’activité affiché était en hausse de 35% par rapport à la même période l’année dernière (période déjà extrêmement florissante en termes de volume de ventes). Par chance, il ne s’agit pas seulement d’un simple « rattrapage » des projets stoppés par le confinement. Non, poussés par l’envie de changer de « décor », de nombreux particuliers se jettent à l’eau et lancent un projet !

    Une production de crédits qui explose le record de mai 2019

    D’ailleurs, la remontée de la production de crédits immobiliers en mai confirme la reprise du marché immobilier. Tous crédits confondus, la production de nouveaux crédits à l’habitat pour les particuliers atteint en mai 21,1 milliards, un chiffre supérieur à celui de mai 2019 (18,2 milliards) pourtant déjà à un niveau record. Ce retour à la normale témoigne de la confiance retrouvée des particuliers, de leur appétence pour l’immobilier et pour de nouveaux projets. Mais aussi du dynamisme des banques, soucieuses de rattraper le retard accumulé, le crédit immobilier restant pour elles le meilleur moyen de capter de nouveaux clients.

     

    Des acheteurs impatients …

    Côté prix : contrairement à ce que les acheteurs anticipaient (une baisse des prix de l’ordre de 10% dès la sortie du confinement), le marché repart en avant sur les mêmes bases tarifaires qu’avant la crise du coronavirus. La raison ? Elle tient aux acheteurs qui, poussés par l’envie de reprendre leur projet immobilier là où ils l’avaient laissé, n’ont pas attendu de savoir si, oui ou non, les tarifs allaient reculer. Ils se sont lancés !