2869
  • Agence immobiliere Nestenn
  • .
    .
    .
    >
  • Les conseils Nestenn - SENIORS : empruntez, achetez, déménagez...
  • Les conseils Nestenn - SENIORS : empruntez, achetez, déménagez...

    Les conseils Nestenn - SENIORS : empruntez, achetez, déménagez...

    Qui dit senior, dit souvent préretraité ou retraité, et cette génération pense, à tort, qu’il leur est impossible d’emprunter pour acheter un bien immobilier. 

    Le groupe immobilier Nestenn vous propose un tour d’horizon sur l’obtention d’un prêt immobilier pour les seniors… et l’accompagnement indispensable pour aboutir à ce nouveau projet de vie. 

    A quel âge, sommes-nous « senior » ?

    C’est une question de point de vue ! Dans une entreprise, les quinquagénaires sont considérés comme des seniors, l’administration quant à elle considère l’âge des seniors à partir de 60 ou 65 ans, le monde médical considère la catégorie « senior » à partir de 70 ans, quant à la SNCF, c’est 60 ans pour obtenir quelque réduction… bref, finalement nous avons l’âge de nos artères ! 

    Quel est l’âge limite pour emprunter, dans le cadre d’un achat immobilier ?

    En théorie, aucun âge limite pour emprunter auprès d’un organisme financier pour devenir propriétaire d’un bien, que vous soyez senior actif, préretraité ou retraité, voire âgé. Il est possible, en France, de contracter un crédit immobilier après 50, 60, 70 ans ou encore à 80 ans. Aucune loi n’interdit à une banque d’octroyer un crédit immobilier à un senior qui souhaite investir. 

    Les banques ou organismes financiers prêtent-ils facilement aux seniors ?

    Dans la pratique, les banques traitent le dossier d’emprunt d’un senior au cas par cas, en fonction de tout ou partie des critères suivants :

    - son âge, 

    - son revenu actuel et à venir, 

    - s’il est retraité ou non, 

    - s’il est déjà propriétaire ou non,

    - son taux d’endettement, sa situation personnelle et familiale, son environnement. Des particularités, comme le montant de l’apport, la durée de l’emprunt souhaité, sont prises en compte ; ce qui peut générer, selon les banques, un taux d’emprunt réévalué et un montant d’assurance lié au prêt, plus onéreux. Mais, les mentalités changent, grâce à l’allongement de l’espérance de vie ! Renseignez-vous auprès de votre agence Nestenn la plus proche de chez vous, vous pourriez avoir de bonnes surprises. 

    30% d’apport pour les seniors…

    Alors qu’en général les organismes financiers demandent aux alentours de 10% d’apport du montant de l’emprunt, pour les seniors il faut prévoir 30% d’apport personnel du montant du prêt. Les banques se prémunissent ainsi de certains risques ; mais il est parfois possible de négocier si vous connaissez bien votre banquier. 

    Un emprunt de 10 à 15 ans maximum…

    Selon l’âge que vous avez en qualité de senior, les banques favorisent un remboursement de prêt sur 10 à 15 ans maximum ; voire sur une plus courte durée encore. Pour ceux qui réalisent un tel achat juste avant d’être à la retraite, les banques calculent la capacité de remboursement sur toute la durée du prêt, en préconisant notamment une baisse des mensualités une fois l’emprunteur sorti de la vie active. En général, l’emprunt doit avoir été remboursé avant les 80 ans de l’emprunteur, voire de ses 85 ans dans certains cas.

    Assurance spéciale emprunteur senior ou nantissement, un choix cornélien ?

    Dans le cas de figure d’un emprunt senior, l’assurance liée au prêt immobilier est un élément primordial. Elle est majoritairement exigée par les banques et/ou organismes financiers ; avec à la clé une sorte de « bulletin de santé ». L’assurance emprunteur est dédiée à rembourser le capital dû à la banque ou à l’organisme financier prêteur en cas de graves problèmes de santé, d’invalidité, de perte d’autonomie voire du décès du débiteur. Cette assurance emprunteur a un coût bien évidemment ; les primes étant calculées d’après un questionnaire de santé réalisé par le médecin de l’assurance en question. Le groupe d’agences immobilières Nestenn vous conseille de consulter plusieurs organismes d’assurance en parallèle de l’assurance de votre banque ainsi que le courtier que pourra vous conseiller votre agence immobilière Nestenn. 

    Pour contourner l’assurance emprunteur, en cas de santé précaire pour le senior qui souhaite malgré tout emprunter pour acquérir un bien immobilier, il existe certaines alternatives : 

    - Le crédit avec garantie hypothécaire gageant le bien immobilier avec hypothèque ; c’est-à-dire que dans le cas où les sommes dues ne seraient pas remboursées, l’organisme financier saisit le bien, le vend aux enchères judiciaires et solde ainsi avec le produit de la vente le crédit. 

    - Le nantissement : si vous disposez d’un contrat d’assurance-vie, d’un PEA (Plan d’épargne en actions) ou d’un autre bien immobilier, vous avez la possibilité de gager vos placements au profit de l’organisme financier ou de la banque avec qui vous souhaitez contracter un crédit. Si, pour diverses raisons, vous ne pouvez plus rembourser votre emprunt ou que vous décédez, la banque se remboursera directement sur votre épargne ou sur la vente d’un autre logement dont vous êtes propriétaire. Dans le cadre du nantissement d’un contrat d’assurance-vie, il existe une formule qui permet au senior emprunteur de gager son contrat auprès de l’organisme financier (banque ou organisme de crédit) pour obtenir un prêt immobilier « in fine* ». * dispositif de financement qui permet à l’emprunteur de rembourser uniquement les intérêts pendant la durée du crédit. Le remboursement du capital, quant à lui, est soldé à l’échéance du prêt en une fois. L’avantage de ce système pour l’emprunteur : la somme placée sur le contrat d’assurance-vie continue à produire ses effets, c’est-à-dire des intérêts, pendant la durée du prêt. Si d’aventure, le rendement du contrat d’assurance-vie est supérieur aux taux du crédit, il pourra même dégager un léger profit. Si l’emprunteur décède avant d’avoir soldé l’emprunt, cette astuce de prêt « in fine » permet à la banque de se rembourser grâce à l’actif du contrat.

    - La convention AERAS* est une option intéressante pour les emprunteurs à la santé défaillante. *Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles bancaire et financière, et de l'assurance, de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs, la Convention AERAS (S'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) a pour objet de faciliter l'accès à l'assurance et à l'emprunt des personnes ayant ou ayant eu un problème grave de santé. Pour bénéficier de la convention AERAS, vous devez avoir moins de 70 ans et emprunter moins de 320.000€. Renseignez-vous auprès de votre agence Nestenn. 

    Et les « résidences seniors », y avez-vous pensé ? 

    Soulignons qu’aujourd’hui, les plus de 60 ans représentent quasi 1/4 de la population française. Si vous êtes un senior indépendant, dynamique, actif et que vous souhaitez profiter de votre future retraite ou de votre retraite, l’investissement dans une « résidence seniors » constitue une solution idéale avec de nombreux avantages pratiques, financiers et sociaux. 

     

    Pour conclure, les conditions d’octroi de crédit pour les seniors peuvent parfois être un parcours du combattant. Les agences du groupe immobilier Nestenn, sont à la disposition des seniors pour les accompagner dans leur projet immobilier : recherche de biens, obtention d’un prêt, négociation de l’assurance emprunteur, montage du dossier de crédit, aide au déménagement... Il est temps pour vous seniors, d’emprunter, d’acheter, de déménager et de vous installer… 

    www.nestenn.com

     

    Rédaction : MN

     

    french
    Continuer sans accepter
    Votre vie privée est importante pour nous

    En naviguant sur nos sites Nestenn, des cookies sont déposés sur votre navigateur. Cela nous permet entre autres d’assurer leur bon fonctionnement, de diffuser des publicités et du contenu personnalisé, de mesurer leur pertinence et ainsi de développer et d’améliorer nos outils.
    Pour certains cookies, votre consentement est nécessaire. Vous êtes alors libre d’activer ou de désactiver les différentes catégories de cookies. Cependant, il est fortement conseillé d’activer tous les modules afin de bénéficier de toutes les fonctionnalités proposées par nos sites.
    Bien évidemment, vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en consultant notre Politique de Confidentialité.

    Réglages
    Accepter les cookies