10305
Les maisons de campagne ont toujours la cote
2
119

Les maisons de campagne ont toujours la cote

A la recherche d’un équilibre entre vie professionnelle et personnelle, les Français font de nouveau les yeux doux aux maisons de campagne. Explications...

Si les maisons de campagne étaient en perte de vitesse il y a quelques années, la crise du Covid-19 et le télétravail ont changé la donne. Les Français, qui ne souhaitent pas quitter leur ville d'origine et leur résidence principale mais qui sont à la recherche d’un nouveau mode de vie plus souple et soucieux d’une meilleure qualité de vie, ont retrouvé de l’intérêt pour les résidences secondaires. Et il n’y a pas qu’eux qui craquent pour nos jolies maisons en pierre en zones rurales : elles intéressent également les étrangers, surtout les Européens et les Américains. Résultat : selon la Safer (Société d’aménagement foncier et d’établissement rural), le nombre de transactions concernant des maisons de campagne est en hausse : +21,3 % par rapport à 2020. Près de 136 000 ont été achetées en 2021.


Des acheteurs de plus en plus jeunes

Ceux qui achètent aujourd’hui des résidences secondaires sont jeunes : ils ont entre trente et quarante ans. Ils ont voyagé et ont acquis un goût sûr pour les belles demeures. Pas question pour eux de se lancer dans l’acquisition d’un bien à retaper sur 10 ans. Ils privilégient donc des biens déjà rénovés et aménagés confortablement.


Les régions prisées ? La Bretagne, la Normandie mais aussi le littoral Sud-Est

Les régions qui les intéressent ? La Bretagne, la Normandie mais aussi le littoral Sud-Est sans oublier l’axe rhodanien.
L’Aube et la Haute-Marne : deux départements de plus en plus recherchés
D’autres secteurs moins prévisibles attirent également les citadins comme l’Aube (où le nombre de transactions bondit de 53 %), la Haute-Marne (+ 41,6 %), l’Indre ou encore la Vienne (+40 % et 31 %).


Des prix en hausse

Evidemment cette forte demande n’est pas sans conséquence sur les prix : + 9,3 % par rapport à 2020. Aujourd’hui, le montant moyen d’une maison à la campagne tourne autour de 199 000€.

french
Continuer sans accepter
Votre vie privée est importante pour nous

En naviguant sur nos sites Nestenn, des cookies sont déposés sur votre navigateur. Cela nous permet entre autres d’assurer leur bon fonctionnement, de diffuser des publicités et du contenu personnalisé, de mesurer leur pertinence et ainsi de développer et d’améliorer nos outils.
Pour certains cookies, votre consentement est nécessaire. Vous êtes alors libre d’activer ou de désactiver les différentes catégories de cookies. Cependant, il est fortement conseillé d’activer tous les modules afin de bénéficier de toutes les fonctionnalités proposées par nos sites.
Bien évidemment, vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en consultant notre Politique de Confidentialité.

Réglages
Accepter les cookies