1199
  • Agence immobiliere Nestenn
  • .
    .
    >
  • MaPrime Rénov' : A combien avez-vous droit pour votre rénovation énergétique ?
  • MaPrime Rénov' : A combien avez-vous droit pour votre rénovation énergétique ?
    MaPrime Rénov' : A combien avez-vous droit pour votre rénovation énergétique ?

    MaPrime Rénov' : A combien avez-vous droit pour votre rénovation énergétique ?

    Le montant de la nouvelle aide de l'Etat est calculé en fonction de vos revenus et du gain écologique des travaux. Combien pouvez-vous espérer obtenir ?

    Depuis le 1er octobre, MaPrime Rénov’ est accessible à l’ensemble des propriétaires, quels que soient leurs revenus, qu’ils occupent leur logement ou qu’ils le mettent en location. Née de la fusion d’Habiter Mieux Agilité et d’une partie du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), MaPrime Rénov’ devient ainsi la principale aide à la rénovation énergétique des logements. Vous voulez faire des travaux chez vous ? Changer le système de chauffage, faire isoler votre maison (murs, planchers, combles, fenêtres) installer une ventilation … ? A combien avez-vous droit ?

    Faites une demande en ligne

    Pour avoir accès à MaPrime Rénov’, vous devez faire une demande en ligne sur : www.maprimerenov.gouv.fr.  L’aide est calculée en fonction de vos revenus  et du gain écologique des travaux. L’objectif du Gouvernement ? Vous aider à vous engager dans un parcours de rénovation (travaux de chauffage, isolation, ventilation...) en fonction de vos besoins et de vos moyens. La prime est forfaitaire, de façon à encourager les travaux les plus vertueux. Son montant varie selon que vous soyez éligible à MaPrimeRenov’ bleu, jaune, violet ou rose.

    MaPrime Rénov’ est versée en une fois, dès la fin des travaux, pour faciliter leur financement. Une avance de frais peut être accordée afin d’aider à régler l’acompte des travaux.

    Bon à savoir : Les devis signés depuis le 1er octobre 2020 sont concernés et peuvent faire l’objet de MaPrime’Rénov.

    Obtenez une simulation

    Vous pouvez connaître le montant auquel vous avez droit avant de démarrer vos travaux. Pour cela, vous devez vérifier votre profil sur Simul’aides : www.faire.gouv.fr/aides-de-financement/simulaides. Le montant dépend de votre situation géographique et de vos revenus (attention, plus ces derniers sont élevés, moins l’aide est importante). A chaque catégorie de revenus est associée une couleur. Vous devrez vous munir :

    •    des caractéristiques de votre logement (surface, année de construction...).

    •    des devis d'entreprises dans le cas où vous en auriez déjà obtenu.

    •    de votre dernière feuille d'imposition indiquant votre Revenu Fiscal de Référence (RFR).

    A noter : MaPrimeRénov’ propose aussi un bonus lorsque les travaux permettent de sortir le logement de l’état de passoire thermique (étiquette énergie F ou G).

    Cas pratique

    Prenons le cas d’un couple avec 3 enfants propriétaires disposant de 41 000 de revenus. Leur maison de 100 mètres carrés (étiquette énergétique C) est située en Gironde et affiche une consommation énergétique est de 130 kWh/m2 par an. Après travaux, la consommation énergétique sera de 70 kWh/m2 par an.

    Ils souhaitent remplacer leur chaudière à gaz par une pompe à chaleur (PAC) air/eau et installer une ventilation double flux pour un coût total de travaux de 18 000 euros.

    Ils bénéficient d’une aide MaPrimeRenov’Jaune de 6 000 euros pour un forfait de chauffage et ventilation ; de 4 600 euros de certificats d’économie d’énergie et d’un bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC) de 1500 euros puisque les travaux permettent au logement d’accéder à une étiquette énergie B.

    Au total, ils ont droit à une enveloppe de 12 100 euros qui leur permettra d’économiser 400 euros par an sur leur facture énergétique.