L'avez-vous en tête Le prix de votre bien immobilier
?
  • Agence immobiliere Nestenn
  • .
    .
    >
  • Nestenn Miami : une vigie pour appréhender les tendances de demain
  • Nestenn Miami : une vigie pour appréhender les tendances de demain

    Nestenn Miami : une vigie pour appréhender les tendances de demain

    En mars 2020, ImmoMatin nous a fait l’honneur de consulter Olivier ALONSO, Président du groupe d’agences immobilières Nestenn sur son implantation à l’international. Explications en quelques extraits...

    Comment le réseau Nestenn se développe-t-il en France et à l’international ?

    « En 2019, le développement du groupe d’agences immobilières Nestenn a connu une phase d’accélération : un marché immobilier propice et un renforcement de l’équipe dédiée au développement. Nous avons ainsi signé 357 nouvelles agences en France et à l’international. Une cinquantaine sont actuellement en cours d’ouverture. Nous avons, par ailleurs, atteint le million d’euros de transactions immobilières. Notre objectif : atteindre les 600 d’ici fin 2023. En 2019, notre chiffre d’affaires cumulé était de 115 millions d’euros. Toutes nos agences ont vu leur chiffre d’affaires augmenter, grâce à nos nouvelles méthodes commerciales » explique Olivier ALONSO.

     

    Nestenn à l’international, qu’en est-il ?

    « À l’international, nous sommes présents à Miami en Floride, l’Ile Maurice, en Nouvelle-Calédonie, au Sénégal, à l’Ile de la Réunion (Dom-Tom), au Portugal… En 2020, notre objectif est de renforcer notre présence à Dakar, ainsi qu’au Portugal, où le marché y est l’un des plus favorables d’Europe. Puis, nous viserons l’Allemagne et l’Espagne en leur apportant notre palette de services et notre savoir-faire. Sur l’ensemble de ces pays, nous dénombrons peu de concurrents organisés en réseau mis à part les français ERA et Century 21 » souligne le Président du groupe d’agences immobilières Nestenn.

     

    Nestenn Miami : la transparence de l’information immobilière

    « Notre présence à Miami nous sert de vigie pour appréhender les tendances de demain. Miami dénombre une communauté de 400.000 francophones, et le marché immobilier y est très avancé. Outre-Atlantique, le fichier commun partagé est légion et tous les professionnels de l’immobilier travaillent véritablement ensemble. Par ailleurs, ces derniers font preuve d’une grande maturité en ce qui concerne la transparence de l’information immobilière. Aux Etats-Unis, un potentiel acquéreur a accès, avant d’acheter, à tout le pedigree d’un bien. Il sait à combien le propriétaire l’a acheté, quels types de travaux ont été réalisés, le taux de criminalité du quartier, les notes des écoles environnantes… Il dispose ainsi d’un éclairage fin du bien qui l’intéresse » déclare Olivier ALONSO.