L'avez-vous en tête Le prix de votre bien immobilier
?
  • Agence immobiliere Nestenn
  • .
    .
    >
  • Rénovation : Tout savoir sur les aides auxquelles vous avez droit
  • Rénovation : Tout savoir sur les aides auxquelles vous avez droit
    0
    473

    Rénovation : Tout savoir sur les aides auxquelles vous avez droit

    Pour financer les travaux de rénovation énergétique dans votre logement, il existe plusieurs aides.

    MaPrimeRenov' : le dispositif rencontre un vrai succès

    Lancée en janvier 2020, la nouvelle aide de l’Etat MaPrimeRénov', mise en place par l'Agence nationale de l'habitat (Anah), qui va remplacer progressivement le Crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) et octroyée sous conditions de ressources, est déjà un succès. Malgré le ralentissement dû à la crise sanitaire, plus de 60 000 dossiers de demandes d’aide pour changer les équipements de chauffage (installation de pompes à chaleur ou de chauffage au bois notamment), engager des travaux d’isolation, ont été déposés depuis janvier. L’Anah en a d’ores et déjà instruit plus de 45 000 depuis début avril.
    MaPrimeRénov' vous intéresse ? Pour en bénéficier, vous devez être propriétaire occupant et faire valoir des revenus modestes ou très modestes. L'aide peut être de 20 000 euros maximum. Le logement doit être votre résidence principale et avoir été construit il y a plus de deux ans.

    Le programme Habiter Mieux : un gain énergétique d’au moins 25 %

    Si vous êtes propriétaire occupant, une aide financière (dans le cadre du programme Habiter Mieux) peut vous être allouée dès lors que vos travaux permettent un gain énergétique d’au moins 25 %. L’Anah prend en charge 35 % à 50 % du montant de vos travaux pour les logements de plus de 15 ans. Cette aide est de 7 000 euros maximum ou de 10 000 euros maximum en fonction de vos ressources. Vous pouvez aussi bénéficier d’une prime d’État d’un montant pouvant aller jusqu'à 1 600 ou 2 000 euros.

     

    Le CITE : pour les ménages aux revenus intermédiaires ou aisés

    Si vous êtes un ménage aux revenus intermédiaires ou aisés, le CITE, dispositif fiscal en vigueur jusqu’au 31 décembre 2020, peut vous intéresser. Grace à lui, vous pourrez déduire de votre impôt sur le revenu une partie des dépenses liées à la fourniture et parfois à l’installation d’équipements performants.