NEWSLETTER

Octobre 2018

Info à la une

Les premières baisses se font sentir sur la taxe d’habitation

L'annonce du candidat Emmanuel Macron avait beaucoup fait parler d’elle : la suppression progressive de la taxe d’habitation commence dès cet automne pour de nombreuses communes.

Info à la une

Les premières baisses se font sentir sur la taxe d’habitation

Dossier d'expert

Avant l’hiver, pensez au ramonage de la cheminée !

L'enquête du mois

Comment mieux gérer sa consommation d’énergie ?

Etude du Mois

3 conseils pour financer votre premier achat

Un premier achat immobilier est un beau projet. Raison de plus pour bien le préparer ! De toute façon, vous n’avez pas le choix : une bonne préparation en amont est la condition sine qua none pour être un client sérieux, crédible et pour convaincre la banque de vous financer. Alors, quelles sont les règles à connaître pour disposer d’un dossier en béton ?

Octobre 2018

< Sommaire

Info à la Une

Les premières baisses se font sentir sur la taxe d’habitation

L’annonce du candidat Emmanuel Macron avait beaucoup fait parler d’elle : la suppression progressive de la taxe d’habitation commence dès cet automne pour de nombreuses communes.

En 2020, la taxe d’habitation aura disparu pour 80 % des foyers français. C’était la promesse d’Emmanuel Macron lorsqu’il était candidat à l’élection présidentielle. Cette suppression doit se dérouler sur 3 ans, et la première baisse de 30 % doit intervenir dès cette année.

Qui est concerné ?

En France, 28 millions de foyers sont censés être redevables de la taxe d’habitation. Et sa suppression doit concerner 80 % des ménages. Néanmoins, sur ces 28 millions de foyers, cinq millions d’entre eux ont été exonérés de cette taxe en 2017, en raison de faibles revenus. Il reste donc 17 millions de foyers concernés par la baisse de 30 %.

Quel doit être le revenu de référence ?

Pour savoir si vous faites partie des ménages concernés par la baisse de 30 % applicable dès cette année, il faut vous replonger dans le revenu de référence que vous avez déclaré en 2017. Si celui-ci est inférieur à 27 000 euros pour une personne seule, ou 43 000 euros pour un couple, vous êtes alors concerné par la baisse.

La baisse est-elle exactement de 30 % ?

La loi de finances votée en fin d’année dernière le prévoit en tout cas dans ces termes. La mesure doit d’ailleurs coûter plus de 3 milliard d’euros à l’Etat. Néanmoins, en sortant votre calculette, il est possible que vous constatiez une baisse inférieure à ce chiffre. Tout dépend en effet du taux d’imposition décidé par votre commune lors du vote de son budget annuel de fonctionnement. Si celui-ci a augmenté l’an dernier, la baisse de la taxe d’habitation sera alors légèrement inférieure à 30 %. Le gouvernement a enfin promis que la taxe d’habitation sera définitivement supprimée pour tous les foyers français en 2021.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies. OK