L'avez-vous en tête Le prix de votre bien immobilier
?

Créer une agence immobilière Nestenn
de gestion locative

Agence
>
Franchise
>
Agence immobilière en gestion locative

Création d’une agence de gestion locative

La gestion locative permet de créer une relation permanente avec une clientèle potentielle de futurs acheteurs, soit les actuels locataires, et de futurs vendeurs, correspondant aux présents bailleurs. Cependant à ce jour, seule la moitié des agences immobilières exerce une activité de gestion locative. Focus sur la création d’une agence de gestion locative.

Ouvrir une agence de gestion locative : quelles formalités ?

La création d’une agence immobilière, qu’elle soit spécialisée en transaction ou en gestion, implique un certain nombre d’étapes à franchir, notamment en termes de réglementation.
Dans un premier temps, l’agent immobilier doit obtenir sa carte professionnelle d’immobilier. Pour cela, au-delà de la souscription à une garantie financière ainsi qu’à une assurance RCP, ce dernier devra remplir trois conditions indispensables :
Disposer des compétences nécessaires (diplôme dans le domaine immobilier ou expérience professionnelle dispensée par un titulaire de la carte).Etre enregistré auprès du Registre du Commerce et des Sociétés. Être libre de toute interdiction ou incapacité d'exercer l’activité.

Une fois ces prérequis remplis, l’agent immobilier devra choisir la ou les mention(s) qu’il souhaite. Ainsi, pour créer une agence de gestion locative, il pourra opter pour la mention G, correspondante à la gestion immobilière. Une fois la carte professionnelle d’agent immobilier obtenue, le créateur pourra réaliser une étude de marché afin de déterminer si son secteur d’implantation est stable, ainsi qu’un business plan pour s’assurer du bon fonctionnement de sa future agence. Pour l’aider dans la mise en place de ces différentes étapes, l’agent immobilier pourra également choisir d’être aidé par un groupe d’agences immobilières en franchise.

Qui embaucher pour créer une agence de gestion locative ?

Une fois les préalables réalisés, l’agent devra se poser les bonnes questions quant à la stratégie salariale des personnes qui travailleront au sein de l’agence immobilière.
En termes de qualification, les employés devront au minimum être titulaires d’un BAC +2, obtenu dans le secteur de l’immobilier (BTS, DUT, etc.), ou bien d’un BAC dans le domaine de l’immobilier, complété par une expérience dans le secteur de la gestion locative. En effet, les employés se verront effectuer la gestion d’un portefeuille de biens immobiliers conséquents, pour lesquels ils auront besoin de compétences vérifiées :
Suivi des clients bailleurs et locataires - Saisies des loyers - Régularisation des charges - Restitution des dépôts de garantie
Rédaction des mandats et contrats de locations immobilières - Gestion des sinistres - Etats des lieux de sortie Etc.

Aussi, pour veiller à la cohérence et à la qualité des services rendus aux clients et aux bonnes relations avec le bailleur, les employés devront être polyvalents, rigoureux et organisés, mais aussi et surtout disposer d’un bon sens du contact et d’une sensibilité commerciale.

Ouvrir une agence de gestion immobilière,
est-ce compatible avec la transaction ?

Définie comme l’ensemble des actions quant à la gestion quotidienne des biens immobiliers en location, la gestion locative est aujourd’hui une activité à part entière. Mais alors qu’en est-il de la compatibilité avec une activité de transaction ? Nous vous l’expliquons ci-dessous.

Le service transaction peut-il faire de la gestion ?

La question de la compatibilité entre les services de transaction et de gestion est aujourd'hui souvent posée. Cependant, il faut savoir que les agents immobiliers en transaction ne disposent pas des mêmes qualifications et compétences que les agents immobiliers en gestion. En effet, la carte professionnelle est attribuée à un agent immobilier sur la base d’une ou plusieurs mentions, suivant le type d’activité exercée. Ainsi, nous pouvons retrouver :
La carte professionnelle mention T, qui correspond aux opérations de transactions immobilières (achat, vente, location, etc.),
La carte professionnelle mention G, qui permet la réalisation d’activités relatives à la gestion de biens immobiliers.

Ne s’agissant pas du même profil, il est donc aujourd’hui difficile pour un agent immobilier en transaction de développer son activité en gestion locative s’il ne dispose pas des compétences requises à l’exercice du métier. Cependant, si l’agent immobilier associe l’obtention des deux mentions T et G, il pourra bien évidemment s’orienter sur chacune de ces activités.

Ouvrir une agence de gestion valorise-t-il l’entreprise ?

Pour développer les activités d’une agence immobilière spécialisée dans la transaction, ouvrir une seconde agence de gestion locative représente une valorisation non négligeable.
Dans un premier temps, il faut savoir que l’activité de gestion peut rapporter un apport de chiffre d’affaires important pour l’agence, quand on sait que l’activité de gestion locative représente 2 à 2,5% de chiffre d’affaires supplémentaire à celui de la transaction. En effet, grâce à la perception d’honoraires réguliers et immédiats, et ce dès la signature du bail, l’agence s’assure ainsi l’encaissement de revenus additionnels.

De plus, l’ajout d’un service de gestion peut amener l’augmentation de l’offre de biens disponibles à la location. En apportant à ses clients bailleurs la possibilité de se libérer de toutes les complexités qu’un bien en location implique (états des lieux, encaissement et reversions des loyers, etc.), l’agence pourra ainsi développer peu à peu son portefeuille de biens en gestion.