1201
  • Agence immobiliere Nestenn
  • .
    .
    .
    >
  • Les taux de crédit ont continué à baisser au mois de septembre
  • Les taux de crédit ont continué à baisser au mois de septembre
    Les taux de crédit ont continué à baisser au mois de septembre

    Les taux de crédit ont continué à baisser au mois de septembre

    Selon L'Observatoire Crédit Logement / CSA pour le 3e trimestre 2020 et le mois de septembre 2020, les taux des crédits immobiliers ont baissé en septembre.

    Bonne nouvelle pour les emprunteurs, les taux des crédits immobiliers s’inscrivent à nouveau à la baisse. Compte tenu de la  crise de la Covid-19  et des évolutions macroéconomiques et financières à venir, les banques avaient dans un premier temps augmenté les taux des nouveaux crédits accordés pour limiter les conséquences de cette crise sur leurs équilibres financiers. Les établissements financiers redoutaient une augmentation du nombre d’incidents sur les remboursements de crédit.

    Des  crédits immobiliers à 1,22% en moyenne hors assurance

    En l’absence d’une hausse notable du nombre de particuliers ayant des difficultés à honorer leurs engagements bancaires, les banques ont pris la décision de soutenir la demande de crédit en diminuant dès le mois de juillet leurs barèmes de crédit.

    Et la baisse continue. Selon les données de l'Observatoire Crédit Logement / CSA pour le 3e trimestre 2020,  le taux de crédit immobilier du secteur concurrentiel (hors assurance et coût des sûretés) s’est établi à 1,23 % en moyenne au 3e trimestre 2020, contre 1,24% au 2e trimestre. Au mois de septembre ce taux s’est inscrit à  1,22% en septembre contre 1,23% en août.  

    La durée des prêts immobiliers recule à 227 mois en moyenne

    La durée moyenne des prêts s’était accrue de près de 4 mois durant le confinement, pour s’établir à 231 mois au 2ème trimestre 2020. Cet allongement des durées avait permis d’amortir les conséquences de la remontée des taux des crédits et de la hausse des prix des logements.

    Avec la détente des taux d’intérêts intervenue durant l’été, la durée moyenne reste sur des valeurs élevées déjà constatées avant le confinement : 227 mois en moyenne au 3ème trimestre 2020.

    Pas de tensions sur les taux d’intérêts d’ici l’été

    "Alors que le rythme de l’inflation ralentit (IPCH : + 0.82 % en niveau annuel glissant en septembre, contre + 1.53 % il y a un an à la même époque), les taux des crédits immobiliers sont repassés au-dessus de l’inflation depuis avril dernier, mettant ainsi un terme à 24 mois durant lesquels les taux d’intérêt réels avaient été négatifs, précise encore l’Observatoire Crédit Logement du 3ème trimestre. Dans le ême temps, le taux de l’OAT à 10 ans s’ancre résolument dans les valeurs négatives.”  Moralité ? “Les taux des crédits immobiliers ne devraient donc pas conna&icric;tre de nouvelles tensions, au moins jusqu’à l’été 2021.”